• Marine le Gouvello

Voyage initiatique dans le désert tunisien 4-14 octobre 2020


'Au cœur du moi et du Cosmos' - report du voyage initial de mars 2020 pour cause de crise sanitaire Covid-19


Accompagné par Myriam Benamza, Marine Le Gouvello et les bédouins de l’association Kamel Transhumance

Myriam et moi avons le plaisir et la joie de vous proposer un voyage initiatique dans le désert du Petit Erg tunisien qui comprendra 3h de marche par jour dans le désert, du yoga, des enseignements spirituels et une initiation à la naturopathie et aux principes de la médecine ayurvédique.

Le départ du voyage se fera de l’île de Djerba. Transfert en 4 x 4 sur le lieu du premier bivouac où attendront les chameliers. Le lendemain départ de la méharée. Chacun marche à son rythme avec des pauses régulières pour boire et admirer les paysages grandioses du désert.

Nos amis bédouins se chargeront de la logistique, du montage et démontage du camp et du portage des bagages avec la caravane de dromadaires.

A midi pause repas à l’ombre d’arbustes avec galettes de pain cuites dans le feu et salade fraicheur.

En fin de journée les chameliers choisissent un creux de dune abrité. Les participants aident à ramasser le bois pour le feu sur lequel ils nous préparent un délicieux repas. La soirée se prolonge sous les étoiles avec de la musique et des chants.

Dans la première partie du voyage, jusqu’à la nuit de l’équinoxe, les participants apprendront à descendre de plus en plus profondément à l’intérieur d’eux afin d’apprendre à connaitre et accueillir leurs ombres. La nuit de l’équinoxe chaque participant sera invité à prendre seul un tour de garde du feu sous les étoiles, avec la responsabilité d’alimenter le feu jusqu’à ce qu’une autre personne vienne la relever. Cette nuit sera préparée et vécue comme un véritable rite de passage libérateur permettant une plus grande ouverture à soi, aux autres, à la Terre et au Cosmos. Les enseignements seront axés sur la tradition soufie, chrétienne et juive (notamment la dimension du désert dans les trois traditions).

Après 8 jours dans le désert, le groupe retournera à Djerba pour vivre deux jours d’intégration dans l’eau (piscine, hammam, mer), avec une découverte de l’île et un pèlerinage à la Ghriba la grande synagogue de Djerba dont l’histoire fascinante la relie au Temple de Jérusalem. A la fin du séjour chacun sera libre de rentrer ou prolonger le farniente à Djerba.

Programme type des journées :

- Yoga

- Petit déjeuner

- Départ du trek (3h de marche)

- Installation du camp

- Déjeuner

- Temps de repos/sieste

- Cercles de paroles/enseignements

- Méditation

- Diner

- Soirée contes, partages, chants et danses (et garde du feu la nuit de l’équinoxe)

Le tarif comprend :

-3 nuits d’hôtels à Djerba avec petits déjeuners (1 nuit à l’arrivée, 2 nuits en fin de séjour) en chambre double (supplément chambre simple à préciser)

- le transfert en 4x4 de Djerba vers le point de départ de la méharée (et retour à Djerba)

- la méharée : tous les repas pendant les 8 jours dans le désert, l’accompagnement et les animations/enseignements par les bédouins

- les enseignements spirituels, les soins liés à d’éventuelles libérations de mémoires (ou autre accompagnement personnel), l’initiation à la naturopathie et l’ayurvéda

- les cours de yoga


Prix : 1300 euros (paiement en quatre fois) 


Attention !

Le billet d’avion aller-retour de votre ville de départ vers Djerba est à votre charge (comptez entre 150 et 260 euros sur Transavia ou Tunisair).

Assurance frais médicaux/rapatriement obligatoire

Le nombre de participants est volontairement limité à 15 afin de garantir la qualité des échanges au sein du groupe.

La clôture des inscriptions se fera au 1er janvier ou lorsque le groupe sera complet.


Vos thérapeutes :

Myriam Benamza

Après une licence et des études au niveau master en histoire médiévale, Myriam est devenue en 1996 la première française diplômée de la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Londres en section régie et direction de scène.

Elle a ensuite travaillé pendant 10 ans dans le spectacle comme régisseur son, lumière, scène et même costumière dans le théâtre, le cinéma et l’opéra (notamment comme régisseur de scène pour Don Giovanni au Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence en 1998, mise en scène Peter Brook, direction musicale Claudio Abbado et Daniel Harding) .

Myriam a poursuivi avec un DU et un Master en Art thérapie à l’université de médecine de Paris 5 l’amenant à développer une expertise dans l’intervention auprès des victimes d’abus sexuels et violences conjugales. Elle a travaillé pendant plusieurs années au Québec dans des centres d’aides aux victimes et à la Table de concertation agressions sexuelles et violence conjugale de Montréal.

Sa recherche l’a amenée à développer des soins et des ateliers en approche holistique et intégrative dans une dimension sacrée.

Parallèlement son chemin personnel lui a fait découvrir qu’elle est issue de plusieurs lignées de guérisseurs juifs, chrétiens et musulmans dont le célèbre maitre soufi algérien Sidi Cheikh. Elle rencontre plusieurs hommes médecines algonquin, mexicain et lakotas au Québec, aux Etats Unis et au Mexique (Dominique Rankin, Don Manuel Fierro Lopez, John Fire Lame Deer…) et marche depuis 2004 la Voie Rouge initiatique des hommes et femmes medecine.

En 2015 Myriam a été reçue comme talmidah (élève) dans la lignée du Sérekh haq-Qirba (la Voie de la Proximité) appelée aussi Voie des Maîtres de Droiture ou Serekh Moshe (Voie de Moise), lignée mystique ininterrompue depuis Moise. En 2016 Myriam a terminé un cycle de 10 ans de quatre quêtes de vision par un rituel au sepulchre à la suite duquel elle a été reçue dans l’ordre des Madeleine.

Myriam propose des soins en libération des mémoires du corps, des darshans, des géobiologies, des formations ainsi que des ateliers (psychogénéalogie) et des stages en France, en Sicile et en Israel. Elle voyage inlassablement pour œuvrer à l’ascension de la Terre en compagnie de ses loups et de ses « copains des étoiles ».


Message de Myriam 

Dans la tradition juive il y a deux dimensions fondamentales qui ont structuré la réception de la Torah : le départ/la traversée (sortie d’Egypte) et le désert (don de la Torah au Mont Sinai). Le départ et la dimension du voyage disent l’homme en mouvement, condition de l’apprentissage sur soi et de la rencontre avec l’Autre. Le désert est, lui, le lieu indéterminé, neutre où il est possible de recevoir sans les « pollutions » du monde profane et du quotidien. Dans toutes les traditions les mystiques ont pris refuge au désert. Les premiers moines ont d’ailleurs inventé de nouveaux possibles déserts (forets, montagnes, iles etc…).

Cet appel du désert fait partie intégrante de mon chemin spirituel depuis des années. Je le ressens parfois comme une nécessité absolue. Le désert est le lieu où l’on se trouve, le lieu où l’on se dévoile et le lieu où l’on se réveille. Il permet de se poser, pour réfléchir, trouver la paix, se rebrancher à la Terre ou aux cycles cosmiques. Le désert est une possibilité d’être sans avoir peur du regard des autres, parce que la nudité du désert permet notre propre dépouillement et dévoilement. Il n’y a pas d’artifice ni de mensonge possible dans le désert. Le désert oblige à l’humilité, il oblige l’ego à n’être rien ou plutôt à ne vouloir rien et à ne posséder rien.

Le désert me parle parce qu’il est dans mes gènes. Myriam Ben Hamza Ouled Sidi Hadj Ben Bahous est mon véritable nom. Je suis descendante de plusieurs tribus bédouines notamment celle de Sidi Cheikh en Algérie et de tribus berbères juives de Tunisie. Lorsque j’ai préparé ce voyage j’ai senti l’appel délicat des maîtres soufis de venir cueillir leurs enseignements cachés au creux des oasis. Et une voix qui souffle :

« Viens au désert, écoute le désert, ouvres toi et tu recevras ! »



Marine Le Gouvello

Depuis plusieurs années, j'exerce comme naturopathe à Paris et près de Milly la foret. J'anime régulièrement des stages de yoga et d’escalade, des cures de détox et donne de nombreuses conférences autour de la santé et de l’alimentation auprès du grand public. Je suis diplômée du Cenatho à Paris, auteur du livre « Naturopathie, le Guide complet au quotidien », paru chez Rustica en 2018. J'écrit régulièrement pour diverses publications dont la revue Solutions Naturopathiques (SNI éditions).

Ma pratique de la naturopathie emprunte à la sagesse de l’Ayurveda beaucoup d’éléments de lecture, grâce à ma formation de professeur de Yoga et à ma curiosité qui me pousse toujours à m’intéresser aux autres médecines du monde.

L’ayurveda est la médecine traditionnelle indienne, la naturopathie est la médecine traditionnelle occidentale. Les deux approches visent le même objectif, qui est de donner la santé durable à l’être dans toutes ses composantes: physique, énergétique, psycho-émotionnelle et spirituelle. Cette démarche globale de santé est également portée par la méthode yogique.

Actuellement je donne cinq cours hebdomadaires de Yoga, à Paris et dans l’Essonne. J' été formée dans la tradition du Hatha Yoga, qui est la forme de yoga la plus ancienne pratiquée en Inde. Mes cours sont aujourd’hui un mélange de différentes tendances, intégrant le Hatha mais aussi d’autres pratiques comme l’Asthanga, le Vinyasa, ou encore le Yin Yoga.


Message de Marine :

Au delà de l’aspect purement physique, le yoga est une discipline qui a toujours profondément résonné avec mon être: la philosophie, l’approche holistique de l’avancement de l’être, la discipline de l’esprit, la purification corporelle, le recueillement, l’ouverture du coeur… être conscient de tout à chaque instant. Bien plus qu’une pratique, le yoga est littéralement une méthode de vie pour réaliser le Soi, c’est à dire réunir notre conscience individuelle avec la grande Conscience universelle, l’Un cosmique.

C’est exactement dans cette démarche que Myriam et moi choisissons de vous accompagner durant ce voyage initiatique. Nous nous proposons de vous donner des clés concrètes de pratique, qu’elles soient physique, psychique, énergétique ou spirituelle, afin de vous aider sur votre chemin de réalisation personnelle.

Notre voyage se déroule en deux parties. La première démarrera à notre départ dans le désert jusqu’à l’équinoxe de printemps. Symboliquement ce sera le temps de descente au plus profond de soi. Prendre le temps de créer cet espace d’observation intérieure, et de permettre le travail d’introspection. La pratique matinale du yoga, les temps de marche, les enseignements et les méditations proposées viseront à vous guider dans cette démarche. Le point culminant de cette quête de vision intérieure sera pendant la nuit de l’équinoxe, durant laquelle nous veillerons un feu et resterons connectés aux énergies fortes du désert.

Après cette nuit, la deuxième partie du voyage commence. C’est celle de la réunion avec le grand Tout, la fin de l’illusion de la séparation. Nous (re)trouverons le chemin vers notre origine, notre essence même d’être vivant, nous sentir à nouveau Un avec le cosmos. Ici aussi, toute la guidance nécessaire sera transmise, et les activités quotidiennes de yoga et de marche seront les supports du voyage. Ce sera aussi l’occasion de partage de connaissances autour du fonctionnement du corps, de l’alimentation, des clés de longévité et de régénération ayurvédiques.

Lors du retour à la civilisation, nous tâcherons de profiter du savoir-faire ancestral tunisien des hammams afin de purifier le corps et relaxer l’esprit ! Gommage, massage et soins du corps afin de revenir au monde dans un corps tout neuf et un esprit, je l’espère éclairé, grâce aux étoiles du désert.